À l’occasion de la Semaine de la langue française et de la Francophonie, plusieurs organisations de la société civile se sont mobilisées contre la marchandisation de l’éducation, le 15 mars 2016, au siège de l’Organisation Internationale de la Francophonie. Elles se sont accordées sur la création d’un réseau francophone contre la marchandisation de l’éducation. Ses membres fondateurs :

Les objectifs de cette coalition sont de promouvoir la réflexion, le débat et la mobilisation face à l’inquiétante augmentation des acteurs privés dans l’éducation, au sein de l’espace francophone. La finalité est d’assurer une mobilisation collective en réunissant dans leur diversité, les acteur.trice.s l’éducation (ONG, associations, médias, enseignant.e.s, éducateur.trice.s, syndicats, chercheur.e.s …) contre la marchandisation de l’éducation, phénomène grandissant qui impacte tous les secteurs de l’éducation, formelle et non formelle.