cours particuliers

Attention : risque majeur de privatisation de l’éducation mondiale !

Solidarité Laïque

Avec la crise du coronavirus, de nombreux acteurs de la société civile redoutent que les “marchands de l’éducation” ne s’engouffrent dans l’opportunité offerte par cette crise. Un sujet à hauts risques qui pourrait transformer l’éducation comme un simple marché et pénaliserait une nouvelle fois les plus pauvres. (suite…)

Par Marchandisation Education, il y a
Education publique

La Banque Mondiale s’engage à geler tous ses investissements dans l’enseignement privé à but lucratif

Par : Luc Allaire (http://www.csfef.org/)

Le secrétaire général de l’Internationale de l’Éducation, David Edwards, vient de nous informer que la Société financière internationale (SFI), la branche de la Banque mondiale en charge du secteur privé, s’est officiellement engagée à geler tous les investissements directs et indirects dans l’enseignement privé à but lucratif, dans le préprimaire, le primaire et le secondaire. (suite…)

Par Marchandisation Education, il y a
Education publique

Les organisations de la société civile applaudissent la décision de la Société financière internationale de s’éloigner des investissements dans l’éducation à but lucratif.

La Société financière internationale (SFI) du Groupe de la Banque mondiale a créé un nouveau précédent en soutenant le droit à l'éducation dans un engagement officiel de geler les investissements dans le pré-primaire privé à but lucratif, les écoles primaires et secondaires (également appelées "K-12"). Les organisations signataires se félicitent de cette décision de la SFI, qui répond aux préoccupations exprimées par la société civile concernant les effets sur la ségrégation et l'exclusion, la qualité insuffisante de l'éducation, le non-respect des normes et des règlements, les conditions de travail, et la recherche de profit des écoles commerciales.

(suite…)

Par Marchandisation Education, il y a
Education publique

13 organisations alertent le Comité des droits économiques, sociaux et culturels sur l’investissement de la France dans BIA

Par la Coalition Education de France

13 organisations [1] alertent sur « la violation des obligations de la France vis-à-vis du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels à travers son engagement auprès de Bridge International Academies (BIA) [2] » dans un rapport soumis au Comité des droits économiques, sociaux et culturels (CDESC).  

(suite…)

Par Marchandisation Education, il y a
Afrique subsaharienne

Le Réseau de Recherche Francophone sur la Privatisation de l’Education (ReFPE) tient sa première rencontre formelle

Le 14 février 2020 s’est tenu à Paris dans les locaux de Solidarité Laïque, la première réunion formelle du Réseau de Recherche Francophone sur la Privatisation de l’Education (ReFPE). Venus de plusieurs pays, il s’est agi pour ces chercheurs de s’entretenir sur la problématique de la privatisation de l’éducation et élaborer leur agenda de recherche en la matière. (suite…)

Par Marchandisation Education, il y a
Afrique subsaharienne

Comment répondre au défi de l’éducation publique de qualité dans les pays en développement

Le 13 février 2020, s’est tenu à Paris dans les locaux du Syndicat National de l'Enseignement du Second degré (SNES) un atelier de la Coalition Education sur le défi de l’éducation publique de qualité dans les pays en développement. Il s’est agi durant cette rencontre de sensibiliser les acteurs français de l'éducation dans le monde aux Principes d'Abidjan sur le droit à l’éducation, mais également d’encourager une réflexion ouverte, informée et critique entre les principales parties prenantes en France sur le droit à l'éducation publique, la question du financement de l'éducation et de l’implication des acteurs privés. (suite…)

Par Marchandisation Education, il y a
Education publique

Les privatisations de l’éducation

Revue internationale d'éducation de Sèvres , N°82  Sous la direction de Thierry Chevaillier et Xavier Pons

Les processus de privatisation « en » éducation et « de » l’éducation concernent désormais la plupart des pays du monde. Dans un contexte de mondialisation et d’internationalisation accrues des systèmes éducatifs, la mise en œuvre, ces dernières décennies, de mesures spécifiques de  privatisation, le développement d’un secteur marchand de l’éducation, mais aussi des évolutions sociétales de fond concernant les notions d’individualisme et d’individu interrogent d’une nouvelle manière les enjeux liés aux privatisations. (suite…)

Par Marchandisation Education, il y a
Afrique subsaharienne

La lutte contre la marchandisation de l’éducation: l’an 1 des Principes d’Abidjan

À l'occasion de la journée de la justice sociale, la Coalition Éducation célèbre les avancées et la mobilisation en faveur du droit à l'éducation, suite à l'adoption des Principes d'Abidjan sur le droit à l'éducation il y a un an (février 2019) et adresse un message d’espoir à tous les enfants, jeunes et adultes toujours privés de ce droit fondamental.
(suite…)

Par Marchandisation Education, il y a
Education

Maroc: Privatisation de l’enseignement et polarisation de la société

«L’Etat marocain doit reconsidérer sa politique éducative et travailler activement à définir une vision plus claire de la réforme de l’éducation afin de parvenir à une école d’équité et d’égalité des chances ». Telle est la conclusion d’une étude intitulée « Privatisation de l’éducation au Maroc : Un système d’éducation à plusieurs vitesses et une société polarisée » commissionnée par l’Internationale de l’éducation et présentée vendredi dernier à Casablanca. (suite…)

Par Marchandisation Education, il y a
Education

« La marchandisation et la privatisation de l’éducation » avec Jean-Hervé Cohen, du Comité syndical francophone et l’éducation.

A l’occasion de la journée internationale de l’éducation célébrée chaque 24 janvier, EU!RADIO consacre la série  Europ’cast de Aurélien Frances à l’éducation. L’école européenne devient de plus en plus un produit marchand. L’édu­ca­tion peut être Lire la suite…

Par Marchandisation Education, il y a